Tewassoul conserve son fief à Nouakchott

Des électeurs mauritaniens devant un bureau de vote Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des électeurs mauritaniens devant un bureau de vote

Tewassoul a en revanche été battu dans une autre commune de Nouakchott, Elmina, par le parti au pouvoir, l'Union pour la République (UPR), selon ces résultats.

Lors des municipales de septembre, couplées à des élections législatives régionales, Tewassoul avait remporté trois communes de Nouakchott et l'UPR cinq, mais les résultats d'Arafatt et d'Elmina, très serrés, avaient été annulés par la Cour suprême.

Dans son fief d'Arafatt, Tewassoul l'a remporté avec près de 50% des suffrages exprimés, contre près de 47% por l'UPR, selon la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante).

A Elmina, l'UPR a gagné avec 48,3% des voix, contre 47% pour son rival islamiste.

Le président de la Céni, Mohamed Vall Ould Bellal, s'est déclaré dimanche "satisfait par l'atmosphère de sérénité et de discipline dans laquelle se sont déroulées ces élections, ainsi que par l'esprit de responsabilité dont les différentes parties en compétition ont fait preuve".

Sur le même sujet

Lire plus