Attaques contre les sites officiels au Gabon

Anonymous revendique des attaques contre des sites officiels du Gabon Copyright de l’image Getty Images
Image caption Anonymous revendique des attaques contre des sites officiels du Gabon

Les sites du gouvernement du Gabon, du ministère de la Communication et de l'Economie numérique, du ministère de la Fonction publique, et au moins ceux d'une trentaine d'autres institutions gabonaises étaient inaccessibles dimanche à 13H30 (12H30GMT).

Le site de la présidence était quant à lui accessible dimanche.

"Attaque surprise et massive contre le gouvernement du Gabon aujourd'hui. Plus de 70 sites gouvernementaux (attaqués). Tous leurs serveurs et leurs systèmes mails sont hors-ligne. Les dictateurs auraient dû s'attendre à nous!", a posté sur Twitter un compte proche de la mouvance Anonymous.

Le groupe de hackers Anonymous, opérant à travers le monde, s'est spécialisé dans les attaques informatiques contre des sites gouvernementaux pour faire passer des messages politiques.

Ils ne s'en étaient jamais pris au Gabon, et plus globalement à un pays d'Afrique centrale.

Sur le même sujet

Lire plus