81 ans, le président algérien vers un 5e mandat.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président algérien Abdelaziz Bouteflika mettant son bulletin dans l'urne lors de la présidentielle de 2014

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, sera le candidat du Front de libération nationale (FLN), son parti, à la présidentielle prévue en avril 2019.

Le chef de l'Etat algérien, diminué par les séquelles d'un accident vasculaire cérébral (AVC) dont il a été victime en 2013, a été choisi par son parti en vue d'un 5e mandat.

A ce jour Bouteflika ne s'est toujours pas exprimé à ce sujet, pas plus que son entourage.

Au pouvoir depuis 1999, le président algérien apparait de moins en moins en public.

Chef de l'Etat depuis 1999 et détenteur du record de longévité à la tête de l'Algérie, Bouteflika ne fait plus que de rares apparitions, sur un fauteuil roulant, et ne s'exprime plus en public depuis son AVC.

En avril 2014, Bouteflika avait été réélu pour un 4e mandat, un an presque jour pour jour après l'AVC pour lequel il avait été hospitalisé durant trois mois à Paris.

Il avait mis fin aux interminables sur sa candidature uniquement deux mois avant le scrutin et une dizaine de jours avant la clôture de dépôt des dossiers.

De nombreux observateurs, algériens et étrangers, sont persuadés que sera de nouveau candidat en 2019.

Lire plus