A Calais, vie de galère pour les clandestins érythréens

A Calais, vie de galère pour les clandestins érythréens

L'Erythrée va bientôt assumer la présidence du processus dit de Khartoum, un mécanisme conjoint de l'Union Européenne et de la Corne de l'Afrique destiné à la gestion de la migration et le trafic humain.

Le choix de l'Erythrée a suscité une controverse, en raison de la répression à Asmara ; une répression qui pousse des milliers d'Erythréens à fuir leur pays et à tenter une traversée périlleuse de la Méditerranée pour l’Europe.

Reportage à Calais en compagnie de ces Erythréens qui ont fui la galère au pays.

Récit, Lamine Nouriddine Konkobo.