Cinq choses à savoir sur le tabac en Afrique

Un homme fume la cigarette avec le nez et les oreilles lors du carnaval annuel des Popo à Bonoua. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un homme fume la cigarette avec le nez et les oreilles lors du carnaval annuel des Popo à Bonoua.

Ce 31 mai est la journée mondiale sans tabac. Voici 5 faits surprenants que vous ignoriez probablement au sujet du tabagisme sur le continent.

  • Introduction du tabac en Afrique

Les Portugais ont apporté le tabac en Afrique de l'Est en 1560. Il avait été "découvert" par Christophe Colomb dans une île des Bahamas en 1492. En 1600, les espagnols l'introduisent dans toute l'Afrique.

Lire aussi :

Le tabac entre mythes et réalités

Mégots de cigarettes : l'industrie du tabac dans le viseur

  • Prévalence du tabagisme en Afrique

Environ 80 % des 1,1 milliard de fumeurs dans le monde vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Le taux de tabagisme dans la région Afrique sub-saharienne est le plus faible de toutes les régions de l'OMS. Selon cette institution environ 18% des hommes et 2% des femmes de la Région Afrique fument, mais il y a beaucoup de variations entre les pays.

Lire aussi :

Burkina : augmentation de la taxe sur le tabac

Une société de tabac accusée de corruption

Le taux de tabagisme le plus élevé chez les hommes est observé au Lesotho (53%), et le plus bas au Ghana (7%). Parmi les femmes, le taux le plus élevé est observé en Namibie (9%) et les taux inférieurs à 1% sont communs dans les pays d'Afrique de l'Ouest.

Copyright de l’image AFP/Getty
Image caption Une photo prise à Dakar montre un paquet de cigarettes portant l'inscription "Fumer entraîne une mort lente et douloureuse" pour avertir des dangers du tabagisme.
  • Lutte contre le tabagisme

Le Kenya, Maurice, l'Ouganda, le Sénégal et les Seychelles sont les pays qui ont mis en place les politiques de lutte anti-tabac les plus ambitieuses dans la région africaine.

Certains pays ont adopté des lois rendant tous les lieux publics et les lieux de travail entièrement non-fumeurs (Burkina Faso, Tchad, Congo, Madagascar, Namibie, Seychelles, Ouganda, Sénégal).

Le Sénégal est le seul pays du continent ayant mis en place des programmes de traitement de la dépendance au tabac permettant de faciliter l'abandon de la cigarette.

Lire aussi :

La production de tabac tire la croissance économique au Zimbabwe

Sénégal: paquets de cigarettes avec des avertissements sur le marché

Le Burkina Faso, le Tchad, Madagascar, Maurice, la Namibie, le Sénégal et les Seychelles affichent des avertissements sur les dangers du tabac sur les emballages de cigarettes.

La publicité directe ou indirecte pour la cigarette est interdite dans tout une série de pays d'Afrique sub-saharienne (Nigeria, Sénégal, Ouganda, Tchad, Erythrée, Ghana, Guinée, Kenya, Madagascar, Maurice, Niger, Nigeria, Togo).

Enfin, de nombreux Etats ont introduit des mesures de sur-taxation des cigarettes. Les champions sont l'île Maurice, les Seychelles et Madagascar où les taxes représentent entre 70% et 80 % du prix de vente des cigarettes.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une femme bushman fumant une cigarette.
  • Les risques pour la santé associés au tabac

Selon l'OMS, le tabac tue plus de 8 millions de personnes chaque année. Plus de 7 millions de ces décès sont dus au tabagisme direct et environ 1,2 million au tabagisme passif.

Le tabagisme passif est la fumée inhalée par les non-fumeurs dans les restaurants, les bureaux ou autres espaces fermés.

  • Les bénéfices d'arrêter de fumer
Image caption Avantages pour la santé d'arrêter de fumer

A regarder :

Media playback is unsupported on your device
"Je mène la lutte contre le tabac depuis mon enfance"

Sur le même sujet