Cacao: un front commun entre Accra et Abidjan
Media playback is unsupported on your device

Cacao: un front commun entre Accra et Abidjan

C'est une première dans l'histoire du cacao: le Ghana et la Côte-d'Ivoire s'unissent pour mieux s'imposer sur le marché de l'or brun.

Les deux premiers producteurs mondiaux de cacao exigent que les négociants leur garantissent un prix minimum de 2600 dollars la tonne, afin de mieux rémunérer les agriculteurs.

Récit, Olivier Weber.