Le maintien du FCFA encourage l’indiscipline fiscale
Media playback is unsupported on your device

"Le maintien du franc CFA encourage l’indiscipline fiscale" Ndongo Samba Sylla

Le débat sur le franc CFA vient de ressurgir à la faveur du sommet des chefs d'états de l'uemoa tenu à Dakar mardi 3 décembre.

Fidèle à sa position, le président ivoirien a encore défendu le franc CFA.

Selon lui l'arrimage du CFA à l'euro est un avantage.

Il soutient que cette parité fixe permer de rembourser une dette contractée avec un taux d'intérêt invariable.

Argument battu en brèche par l'économiste sénégalais Ndongo Samba Sylla.

L'invité de BBC répond aux questions de Cheick Omar Bandaogo.

Sur le même sujet