Invasion de criquets pèlerins en Somalie

Insectes Copyright de l’image Getty Images
Image caption La FAO appelle à un financement urgent pour lutter contre la reproduction de ces insectes.

L'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture affirme que la Somalie fait face à sa pire invasion de criquets pèlerins depuis vingt-cinq ans.

Selon la FAO, les insectes ont déjà dévoré des dizaines de milliers d'hectares de cultures et de pâturages, menaçant les approvisionnements alimentaires et les communautés agricoles.

Le Service d'information sur le criquet pèlerin de la FAO a indiqué qu'environ 70.000 hectares de terres ont été infestés par des larves et des adultes reproducteurs, qui ont déjà endommagé les cultures et les pâturages en Somalie et en Ethiopie.

D'après l'agence onusienne, un essaim de criquets pèlerins détruit en moyenne assez de récoltes pour nourrir 2 500 personnes pendant un an.

Media playback is unsupported on your device
Somalie : près de 500 mille personnes affectées par des inondations

Le conflit qui sévit dans de nombreuses parties de la Somalie a rendu impossible le survol des zones infestées de criquets pèlerins par les insecticides, considérés comme la mesure de lutte idéale.

Lire aussi : Somalie : la faim tue 110 personnes

La FAO estime que la lutte contre les criquets pèlerins nécessite des investissements institutionnels, infrastructurels et techniques immédiats pour des actions à plus grande échelle en 2020 et au-delà.

Sur le même sujet

Lire plus