' Les personnes vivant avec handicap ne doivent pas renoncer à l'amour', Samiira, non-voyante vivant en Somalie

Cinq couples avec des non-voyants assis les uns à côté des autres

Cinq couples, comprenant chacun un partenaire aveugle, ont célébré leur mariage lors d'une cérémonie commune à Mogadiscio, la capitale somalienne.

Des cinq non-voyants engagés dans le mariage, chacun avec un partenaire apte, quatre sont des hommes et le cinquième est une femme.

Ils ont tous lutté pour réunir des fonds nécessaires pour organiser leur mariage.

Traditionnellement, en Somalie, les familles collectent des fonds pour les mariages, mais dans ce cas, des entreprises privées sont intervenues pour financer la cérémonie.

Lire aussi :

L'une des mariées, Samiira, a déclaré à la BBC qu'il lui était déjà assez difficile de trouver un mari et qu'elle avait également du mal à réunir des fonds pour la cérémonie.

Mais Samiira a conseillé aux personnes vivant avec handicap "de ne pas renoncer à trouver l'amour".

Son mari Maslah Ali a dit à la BBC ce qui l'a attiré vers sa femme.

"Je suis tombé amoureux de ma femme aveugle alors que je lui enseignais. Je crois qu'elle était une étudiante qui travaillait dur et un jour, elle sera une mère extraordinaire qui élèvera très bien nos enfants", a-t-il déclaré.

Sur le même sujet

Lire plus