Le leader catalan à Bruxelles pour échapper à une "vengeance"
Media playback is unsupported on your device

Le leader catalan, Carles Puigdemont, à Bruxelles pour échapper à une "vengeance"

Lors d'une conférence de presse chaotique à Bruxelles, le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont, a annoncé qu'il resterait en Belgique pour sa "securité".

Il avait pris la fuite après la mise sous tutelle de la Catalogne par le gouvernement espagnol.

Carles Puigdemont, qui risque des poursuites de la justice espagnole, a toutefois dementi vouloir demander l'asile en Belgique.

Récit, Lamine Nouriddine Konkobo.