En Espagne, des leaders catalans déchus en détention provisoire
Media playback is unsupported on your device

En Espagne, des leaders catalans déchus en détention provisoire

C'est arrivé tard jeudi dans l'après-midi: La justice espagnole a émis un mandat d'arrêt européen contre le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont.

Celui-ci a refusé de comparaître devant une juge d'instruction madrilène, préférant rester en Belgique, ou il s'est réfugié.

Neuf autres membres du gouvernement catalan destitué se sont présentés devant le juge, pour répondre d'accusation de rébellion et sédition.

Huit d'entre eux ont été placés en détention provisoire.

Le point, Lamine Nouridine Konkobo