En Ouganda, le parlement fait sauter le verrou de l'âge pour les présidentiables

Les députés ougandais ont voté pour la suppression de la limite d'âge pour les candidats à l'élection présidentielle.

Après trois jours de débat agité, le texte controversé a été adopté à une très large majorité.

L'opposition ougandaise a déjà annoncé qu'elle contestera cet amendement de la Constitution.

Il s'agit d'un amendement qui pourrait permettre au Président Museveni de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2031.

Récit, Clarisse Fortuné