Modification du code électoral au Burkina Faso

Le Président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré

L'opposition a boycotté lundi l'examen d'un projet de modification du code électoral.

Les parlementaires de l'opposition ont quitté la salle juste avant le vote.

Selon eux, le retrait de la carte consulaire des documents de vote est une exclusion décidée par le pouvoir en place.

Rien qu'en Côte d'Ivoire, 985 000 personnes ont été recensés en 2013 avec la carte consulaire.

Le code modifié a été voté à l'unanimité par les 83 votants, après le départ de l'opposition.

Sur le même sujet

Lire plus