L’UE insiste sur la transparence du scrutin au Mali
Media playback is unsupported on your device

L’UE insiste sur la transparence du scrutin au Mali

Les Maliens sont suspendus aux résultats officiels du premier tour de la présidentielle de dimanche.

La centralisation des résultats se poursuit toujours au ministère de l'administration territoriale.

Pendant ce temps, la mission d'observation de l'Union européenne a livré mardi ses premières conclusions.

Elle demande la publication de la liste de bureaux où il n'y pas eu de vote à cause d'incidents.

La mission d'observation de l’UE demande aussi aux candidats de ne pas publier leurs propres estimations avant les résultats officiels.

Ecoutez Cecile Kyengé, chef de la mission d'observation de l'UE, elle insiste sur la transparence du processus.

Sur le même sujet