‘’Le peuple centrafricain est abandonné à lui-meme’’
Media playback is unsupported on your device

Thierry Vackat : ‘’Le peuple centrafricain est abandonné à lui-même’’

En Centrafrique, les dernières attaques d'Alindao ont fait une soixantaine de morts.

Le président Faustin-Archange Touadéra pose comme seul cadre de négociation, l'Union africaine pour le retour de la sécurité.

Notre invité est Thierry Vackat, président de la commission défense à l'assemblée nationale.

Ce proche d'Abdou Karim Meckassoua, président destitué il y a exactement un mois se prononce sur le transfèrement à la CPI de Alfred Yekatom dit ''Rambo'', la recrudescence des attaques dans le pays et les difficultés de restauration de l'autorité de l'Etat.

Thierry Vackat répond aux questions de Bruno Sanogo.

Sur le même sujet