Au Sri Lanka, une terreur qui rappelle les années de plomb

Les écoles et certains commerces restent fermés et la sécurité a été renforcée dans les églises, les hôtels et les aéroports du pays au lendemain de la série d’attentats qui a tué plus de 250 personnes.

Ces violences menacent de rouvrir des cicatrices dans un pays qui a connu des décennies de terreur.

Récit, Lamine Nouriddine Konkobo