‘’Le premier facteur indirect de menace sur la biodiversité, c’est la croissance démographique’’
Media playback is unsupported on your device

Dr Souleymane Konaté : ‘’Le premier facteur indirect de menace sur la biodiversité, c’est la croissance démographique’’.

La journée internationale de la biodiversité est célébrée ce mercredi.

Selon le groupe d'experts de l'ONU, le constat est alarmant : un million d'espèces animales et végétales sur les 8 millions d'espèces recensées sur Terre sont menacées d'extinction à court ou moyen terme.

Le Dr Souleymane Konaté est professeur à l'Université de Nangui Abri-goua. Il est aussi en charge du musée de la biodiversité de Bingerville, près d'Abidjan, en Côte d'Ivoire.

Il est l’invité de BBC Afrique et répond aux questions de Cécile Everard.

Sur le même sujet