Au Soudan, l'offensive de charme qui tourne à la farce
Media playback is unsupported on your device

Au Soudan, l'offensive de charme qui tourne à la farce

Les Etats-Unis ont annoncé, lundi, l'envoi au Soudan dans les prochains jours du secrétaire d'Etat américain adjoint chargé de l'Afrique, Tibor Nagy.

Il se chargera d'appeler les autorités de Khartoum à la reprise du dialogue entre l'armée au pouvoir et les représentants de la contestation populaire.

Car des dizaines de manifestants en faveur d'une transition civile ont été tués au cours de la semaine dernière et beaucoup d'autres sont portés disparus ou arrêtés.

Le régime a souhaité contre-attaquer en invitant des journalistes à voir des hôpitaux qui auraient été saccagés par des manifestants.

Notre envoyé spécial a répondu favorablement à la demande mais tout ne s'est pas passé comme l'avait prévu le conseil militaire de transition.

Reportage: Fergal Keane Lamine Noureddine Konkobo