Coronavirus : Vivre à Wuhan, une ville mise en quarantaine

Henok Andamariam est un étudiant éthiopien piégé à cause du coronavirus dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l'épidémie.

Il y vit depuis quatre ans et y étudie en vue de l'obtention de sa maîtrise.

Il n'accepte cependant aucune offre d'être rapatrier.

Henok raconte comment il vit le confinement.

Autres articles sur le coronavirus: