Mankeur Ndiaye: "l'Etat réaffirme sa présence dans des zones où il était absent"

Mankeur Ndiaye: "l'Etat réaffirme sa présence dans des zones où il était absent"

Les Nations Unies ont organisé ce 1er octobre 2020, une réunion ministérielle virtuelle sur la situation sécuritaire et la mise en œuvre effective de l’accord de paix en République centrafricaine.

Une rencontre co-présidée par le Président de la RCA, Faustin-Archange Touadéra, le Président de la commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, et le Président de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Gilberto da Piedade Veríssimo.

Interrogé par la BBC, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA et Chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye s’est félicité de la mobilisation de la communauté internationale autour de la République centrafricaine.

Il évoque également les défis sécuritaires auxquels ce pays fait face trois mois avant la tenue des élections présidentielles et législatives du 27 décembre 2020. Toutes les dispositions seront prises pour contrer les quelques bandes armées qui n'ont pas signé l'accord de paix.

Mankeur Ndiaye répond aux questions de Chérif Ousman Mbardounka