Hillary Clinton élue candidate démocrate

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans une vidéo, Hillary Clinton a lancé aux militants : "c'est vraiment votre victoire."

Hillary Clinton est entrée dans l'histoire des Etats-Unis, en devenant, mardi 26 juillet, la première femme à briguer la présidence au nom d'un des deux grands partisqui dominent la vie politique américaine.

Les délégués à la convention démocrate lui ont, en effet, accordé l'investiture du parti, lors d'un vote sans surprise, mais historique.

Cependant, ce n'est pas la première fois qu'une Américaine reçoit l'investiture d'un parti pour une élection présidentielle.

A cet égard, le parti démocrate et le parti républicain sont très en retard sur des partis plus petits qui, avant même que le droit de vote des femmes soit reconnu par le congrès en 1920, ont présenté une bonne vingtaine de femmes en tant que candidates officielles à la Maison Blanche.

Hillary Clinton n'était pas à la convention hier soir qui se déroule à Philadelphie. Mais son époux, l'ancien président Bill Clinton a prononcé un discours de près d'une heure.

Il a estimé que Hillary Clinton est non seulement la candidate " la plus qualifiée pour le poste " de président, mais il a rejeté l'idée selon laquelle son épouse représente le statu quo ou l'establishment. " Hillary est auteure de changement ", a dit et répété Bill Clinton.

Dans un geste de réconciliation, Bernie Sanders a annoncé la victoire de Hillary Clinton pour l'investiture.

Mais la candidate dans la course à la Maison Blanche devra désormais persuader les Américains qui ont soutenu Bernie Sanders, de voter pour elle au scrutin présidentiel du 8 novembre.

Ce ne sera pas une tâche facile, même au sein de son parti, comme l'a montré le vote des délégués. En effet, malgré les exhortations de Bernie Sanders, une trentaine de ses délégués seulement ont reporté leurs voix sur Madame Clinton.