France : évacuation de la “jungle” de Calais

Les migrants ont commencé lundi à être évacués du camp de Calais aussi appelé la “jungle”.

Légende image,

L’évacuation des migrants du camp de Calais devrait prendre une semaine, selon les autorités françaises

Légende image,

1 300 migrants ont pris les bus qui les emmènent dans des camps d'hébergement

Légende image,

Près de 7 000 migrants vivaient dans ce camp, selon Paris tandis que les ONG évoquent 9 000 personnes

Légende image,

Des migrants se disent au revoir avec le sourire avant de quitter le camp de Calais

Légende image,

Les autorités françaises ont indiqué que les migrants seront logés et pourront faire une demande d’asile, sans toutefois assurer qu'elle soit acceptée

Légende image,

Mais beaucoup d’entre eux gardent les yeux rivés vers l’Angleterre. Pour eux, quitter Calais, c’est s’éloigner de leur but

Légende image,

Calais est surnommé "la jungle" à cause des conditions de vie difficiles dans lesquelles vivent les migrants

Légende image,

L'évacuation des migrants s'est déroulée sous une forte présence des forces de l'ordre.

Légende image,

Au-delà du manque de nourriture, d’accès à l’eau et du manque d’instruction, les enfants non accompagnés risquent chaque jour, selon l’Unicef, des accidents et des violences sexuelles

Légende image,

Un geste d'amour... une humanitaire rassure un enfant avant qu'il prenne le bus