Brésil : maintien de l'état d'urgence sanitaire

Nouveau-né atteint du virus Zika
Image caption Le ministre brésilien de la santé souhaite maintenir l'état d'urgence sanitaire jusqu'à ce que le pays retrouve sa "tranquilité sanitaire".

Quoique l'Organisation mondiale de la santé ait déclaré la levée de l'état d'urgence sanitaire internationalement sur le virus Zika , le ministre brésilien de la santé souhaite maintenir l'état d'urgence nationale dans le pays.

Cette maladie a eu des conséquences désastreuses sur les femmes enceintes. Le Brésil est le pays qui a été le plus affecté par des cas de contaminations du virus Zika.

Selon Julia Carneiro, une correspondante de la BBC au Brésil, le ministre de la santé souhaite maintenir l'état d'urgence sanitaire jusqu'à ce que le pays retrouve sa "tranquillité sanitaire". Pour ce ministre, l'impact de la maladie sur le pays appelle à la plus grande vigilance.

Le Brésil a déclaré l'Etat d'urgence sanitaire sur le virus Zika, il y a un an. Cette décision avait été prise suite au constat des nombreux bébés naissant avec des microcephalées liées aux moustiques vecteurs du virus. Depuis le début de cette épidémie, plus de 2100 nouveaux-nés ont été confirmés comme ayant des microcephalées et d'autres problèmes neurologiques.

Lire plus