Mariages blancs : les Ougandaises prisées par les Chinois

Les autorités assurent qu'elle procède souvent à l'arrestation d'étrangers en situation irrégulière Copyright de l’image AFP
Image caption Les autorités assurent qu'elle procède souvent à l'arrestation d'étrangers en situation irrégulière

De plus en plus de Chinois se marient avec des ougandaises pour obtenir un droit de résidence permanente et ainsi faire prospérer leurs affaires.

Cette augmentation de mariages blancs a été rapportée par le Ministère ougandais de l'Immigration. Interrogés sur la question par une commission parlementaire en novembre dernier, des officiels ont assuré que les entretiens avec les couples mixtes sont systématiques avant de leur accorder le droit de s'unir.

En Ouganda, le moindre soupçon de mariage blanc se solde par une expulsion du fraudeur étranger et une condamnation des complices ougandais.

Attirés par la stabilité de l'Ouganda et la forte demande en produits bons marchés, des petits commerçants ouvrent des magasins de produits chinois importés. D'après une estimation de la communauté chinoise dans le pays, les ressortissants Chinois seraient entre 10 000 et 50 000 en Ouganda.

Arwa Barkallah