Trump condamne le nouveau test nucléaire en Corée du Nord

Le président Nord-Coréen inspectant la bombe à hydrogène testé par son pays Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président Nord-Coréen inspectant la bombe à hydrogène testé par son pays

Les États-Unis ont rejoint les voisins de la Corée du Nord pour condamner le dernier test d'armes nucléaires de l'État communiste.

Donald Trump, dans un tweet, a critiqué l'attitude de la Corée du Nord.

"Leurs discours et leurs actions continuent d'être très hostiles et dangereux pour les États-Unis", a-t-il affirmé.

Le président américain estime que le discours d'apaisement tenu par la Corée du Sud à l'égard de son voisin du Nord ne fonctionnera pas.

"La Corée du Nord est devenue une grande menace pour la Chine, qui tente d'aider mais avec peu de succès", soutient-il.

Pyongyang a déclaré qu'il avait testé avec succès une bombe à hydrogène qui pouvait être chargée sur un missile à longue portée.

Lire aussi:

La Corée du Nord a effectué un test nucléaire en septembre 2016, défiant les sanctions de l'ONU et les pressions internationales pour développer des armes nucléaires et tester des missiles susceptibles d'atteindre le continent américain.

Sur le même sujet