#MeToo, #BalanceTonPorc: des hashtag contre le harcèlement sexuel

Sur les réseaux sociaux, les victimes de harcèlement sexuel témoignent et partagent leur expérience avec les hashtags #MeToo et #BalanceTonPorc à la suite du scandale sexuel impliquant le producteur d'Hollywood Harvey Weinstein.

Les différentes publications sur Facebook et Twitter renseignent de l'ampleur du phénomène du harcèlement sexuel.

L'initiative #MeToo a été lancée par l'actrice Alyssa Milano qui a suggéré aux victimes de simplement poster #MeToo ("moi aussi") sur les réseaux sociaux.

Des milliers d'internautes ont répondu à l'appel et le hashtag est devenu l'une des tendances du moment et en tête des recherches sur Twitter.

Et ce sont en effet des milliers de femmes, parfois des hommes, qui ont répondu à l'appel de l'actrice.

Mardi matin, le message de l'actrice a eu plus de 58000 réponses et plus de 21000 partages.

LIRE AUSSI

Le Caire, ville la plus dangereuse pour les femmes

Des culottes sales pour lutter contre le viol

#BalanceTonPorc

En ce qui concerne #BalanceTonPorc, il a été lancé vendredi par la journaliste Sandra Muller après le scandale Weinstein aux États-Unis.

Les internautes dénoncent le harcèlement sexuel au travail et partage leurs vécus sur les réseaux sociaux utilisant le hashTag #BalanceTonPorc

Au total, près de 16.000 personnes ont ainsi raconté leur témoignage d'agression, de harcèlement ou de viol présumés.

Sur le même sujet