Saad Hariri va se rendre en France

Le président français a invité ce dernier, et sa famille à se rendre en France, mais a souligné qu'il ne leur offrait pas d'exil politique. Copyright de l’image AFP
Image caption Le président français a invité ce dernier, et sa famille à se rendre en France

Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri accepte de se rendre en France.

Mais la date de sa venue lui appartient selon le chef de la diplomatie française, Jean Yves le Drian en visite à Ryad la capitale de l'Arabie Saoudite où se trouve M. Hariri.

Le président français a invité ce dernier, et sa famille à se rendre en France.

Mais il a précisé qu'il ne s'agit pas d'un exil politique.

Le 4 novembre et à la surprise générale, M. Hariri a annoncé depuis la capitale saoudienne sa démission en accusant l'Iran et son allié libanais, le Hezbollah, de "mainmise" sur le Liban, et en disant craindre pour sa vie.

Le président libanais Michel Aoun a affirmé mercredi que le Liban le considérait "en captivité et détenu" à Ryad.

Sur le même sujet

Lire plus