Les Palestiniens appelés à confronter les soldats israéliens

Les manifestants ont lancé des pierres sur les soldats israéliens qui ont riposté en tirant des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les manifestants ont lancé des pierres sur les soldats israéliens qui ont riposté en tirant des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes.

C'est le parti du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qui appelle les Palestiniens à "poursuivre la confrontation" avec l'armée israélienne ".

L'appel a été lancé samedi, suite à la mort de deux palestiniens tués par l'aviation israélienne en représailles à des tirs de rockets palestiniens.

Le Fatah a demandé aux Palestiniens d'élargir la confrontation à tous les points où l'armée israélienne est présente.

Des milliers de personnes sont descendus dans les rues à Jérusalem-Est, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, pour protester contre la décision américaine de reconnaitre Jérusalem comme la capitale d'Israël.

Les manifestants ont lancé des pierres sur les soldats israéliens qui ont riposté en tirant des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes.

La confrontation a fait trois blessés légers selon l'armée. 12 à Jérusalem est, dit la Croix Rouge.

Depuis le début des protestations, quatre Palestiniens ont été tués et des dizaines ont été blessés.

La poursuite des tirs de rockets depuis Gaza provoquera une réponse "douloureuse" de la part d'Israël, a averti samedi le général Yoav Mordechaï, un haut responsable militaire israélienne.

Lire plus