Italie : 6 africains blessés par balles

Une scène de la fusillade à Macerata, ville du centre de l'Italie. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une scène de la fusillade à Macerata, ville du centre de l'Italie.

Un jeune italien sympathisant de l'extrême droite a ouvert le feu samedi sur des africains, blessant six parmi eux.

Une fusillade attribuée à un jeune sympathisant d'extrême droite, a fait six blessés d'origine africaine.

Les blessés, 5 hommes et une femme, sont originaires du Mali, du Ghana et du Nigeria.

L'auteur de la fusillade, Luca Traini, âgé de 28 ans, a vidé deux chargeurs avec son pistolet, alors qu'il roulait en voiture.

Selon la police, le jeune au crâne rasé a réclamé une "Italie aux Italiens".

Lire aussi :

Le ministre italien, Marco Minniti, a vivement condamné l'incident de Macerata qu'il a qualifié d'une "évidente haine raciale".

Pour sa part, Romano Carancini, le maire de Macerata avait imposé un couvre-feu pendant la fusillade.

Cette mesure avait installé la panique pendant deux heures dans plusieurs rues de Macerata.

Sur le même sujet