"Johnny Hallyday n'a pas pu déshériter ses enfants"

Sylvie Vartan, mère de David Hallyday, sort de sa réserve.

Crédit photo, AFP

Légende image,

Sylvie Vartan, mère de David Hallyday, sort de sa réserve.

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, ses deux enfants aînés, Laura Smet et David Hallyday, ont lancé une action en justice.

Ils contestent le testament américain de leur père, au seul profit de sa veuve, Laeticia, et de leurs deux petites filles

C'est dans ce contexte que Sylvie Vartan, ex-épouse du rocker français, et mère de David Hallyday, a décidé de sortir de sa réserve.

"J'ai beaucoup de mal à croire que l'homme que j'ai connu, aimé follement, et que je connais très bien, ait pu réécrire son histoire, renier son sang et son histoire en déshéritant ses enfants", a-t-elle déclaré.

"Ce testament ne correspond en rien à l'homme dépeint aujourd'hui. Je ne peux penser une seule seconde qu'il ait décidé de les déshériter de son plein gré", a-t-elle ajouté.

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Johnny et Laeticia Hallyday en 2017 lors des funérailles de Mireille Darc

Johnny Hallyday, légende de la chanson française est décédé le 6 décembre 2017 d'un cancer du poumon, à 74 ans.

Son patrimoine disputé représente plusieurs dizaines de millions d'euros : propriétés, voitures de luxe et droits issus d'au moins un millier de chansons.

Crédit photo, Getty Images

Légende image,

Descendance de Johnny Hallyday

La procédure lancée par Laura Smet et David Hallyday devait durer plusieurs mois.

Une première audience a été fixée au 15 mars devant le tribunal de Nanterre, près de Paris.