L'étoile la plus éloignée jamais observée

Icare est jusqu'à un million de fois plus lumineuses et environ deux fois plus chaudes que le soleil Copyright de l’image NASA, ESA, Kelly
Image caption Icare est jusqu'à un million de fois plus lumineuses et environ deux fois plus chaudes que le soleil

Une équipe de scientifiques a repéré une étoile des plus spéciales, l'étoile la plus éloignée jamais détectée.

Cette "supergéante" bleue se situe à neuf milliards d'années-lumière de la Terre.

L'étoile s'appelle officiellement MACS J1149 Lensed Star-1 (LS1) mais entre eux, les scientifiques l'on nommée Icare, d'après l'ancienne figure mythologique grecque du même nom.

Les étoiles supergéantes comme celle-ci sont extrêmement lumineuses, jusqu'à un million de fois plus lumineuses et environ deux fois plus chaudes que le soleil.

La température moyenne de surface se situe entre 11000 et 14 000 degrés Celsius.

Un phénomène rare

Il est généralement quasiment impossible d'apercevoir des galaxies aussi lointaines.

L'étoile la plus éloignée

jamais observée

9 milliards

d'années-lumière de la Terre

  • 1 million de fois + lumineuse

  • 2 fois + chaude que le soleil

  • 11 000-14 000 degrés Celsius

NASA, ESA, KELLY

Au-delà de 100 millions d'années-lumière, il est impossible de distinguer des étoiles individuelles, même avec les plus puissants télescopes.

Icare est une exception, c'est un phénomène extrêmement rare.

Les chercheurs ont utilisé le télescope spatial Hubble de la Nasa pour de grossir et rendre visible cet astre.

Le saviez-vous ?

•Les galaxies sont des groupes de milliards d'étoiles comme l'est aussi la voie lactée.

•Une année lumière est la distance que la lumière peut parcourir en un an.

•Les ailes d'Icare auraient fondues à l'approche du Soleil

•Dans la mythologie grecque, Icare serait mort après avoir volé, pourvu d'ailes de cire, trop près du soleil.