Manifestation à Berlin contre la cherté des loyers

"Die stadt gehört uns" (la ville nous appartient) ou "Gemeinsam gegen verdrängung" (ensemble contre la répression) lit-on sur les pancartes. Copyright de l’image Getty Images
Image caption "Die stadt gehört uns" (la ville nous appartient) ou "Gemeinsam gegen verdrängung" (ensemble contre la répression) lit-on sur les pancartes.

Près de 25.000 personnes, selon la police et les organisateurs, ont investi la rue samedi dans l'après-midi à Berlin.

Les manifestants ont répondu à l'appel de plus de 250 associations pour dénoncer la hausse des loyers dans les grandes villes d'Allemagne.

Ils ont défilé dans les quartiers de Schnöneberg et de Kreuzberg, dans le centre de Berlin, avec des pancartes proclamant que "les locataires ne sont pas des citrons".

Les manifestants ont également réclamé plus de régulation dans le secteur du logement qui "favorise la spéculation et empêche la construction de logements".

Berlin est devenue ces dernières années l'une des villes où le loyer est plus cher alors qu'elle était pendant longtemps bon marché.

Lire aussi :

Knight Fox, le cabinet britannique de conseil, a révélé que les prix du loyer ont augmenté de 120% dans la capitale allemande, même si elle reste moins chère que Paris et Londres.

Selon Knight Fox, les prix de l'immobilier ont augmenté de 20,5% entre 2016 et 2017 à Berlin.

Sur le même sujet