La doyenne de l'humanité meurt à 117 ans

Copyright de l’image Google
Image caption La Japonaise Nabi Tajima est décédée samedi 21 avril 2018 à l'âge de 117 ans.

Une Japonaise considérée comme la personne la plus âgée du monde est décédée samedi, à l'âge de 117 ans.

Selon les responsables de l'hôpital de l'île de Kikaijima, dans le sud-ouest du Japon, Nabi Tajima est née en août 1900. Il a vécu 117 ans et 259 jours.

Selon le Guinness des records, elle était la doyenne de l'humanité après le décès de la Jamaïcaine Violet Brown, le 15 septembre dernier.

Le Guiness avait considéré le Japonais Masazo Nonaka, âgé de 112 ans, comme l'homme le plus âgé du monde.

Sur le même sujet