Vincent Bolloré en garde-à-vue

Le milliardaire français est présent en Afrique depuis plus de trente ans Copyright de l’image AFP
Image caption Le milliardaire français est présent en Afrique depuis plus de trente ans

Vincent Bolloré, le milliardaire français, est placé en garde-à-vue mardi dans le cadre d'une information judiciaire ouverte notamment pour "corruption d'agents publics étrangers".

Selon le journal Le Monde, cette enquête judiciaire porte sur les conditions d'obtention en 2010 de deux terminaux à conteneurs par le groupe Bolloré à Lomé (Togo) et à Conakry (Guinée).

Des affaires au Togo et en Guinée

Le journal français ajoute que les enquêteurs soupçonnent les dirigeants du groupe d'avoir "utilisé leur filiale de communication Havas pour faciliter l'arrivée au pouvoir de dirigeants africains" via des missions de conseil et de communication "sous-facturées".

Des milliers de manifestants dans les rues de Niamey

Le port de Banjul convoité par le privé

Cameroun : hommage aux victimes d'Eseka

En contrepartie, Bolloré aurait obtenu les concessions portuaires des terminaux à conteneurs de ces deux pays.

Copyright de l’image AFP
Image caption Bolloré est poursuivi pour son implication dans l'élection de Faure Gnassingbé et Alpha Condé

Plusieurs autres cadres du groupe sont eux aussi en garde à vue mardi.

Media playback is unsupported on your device
Bolloré inquiété par la justice

Le groupe du milliardaire est présent en Afrique depuis plus de trente ans.

Bolloré Africa Logistics gère aujourd'hui seize ports maritimes et une vingtaine de ports secs.

Le groupe Bolloré "dément formellement" des irrégularités dans des activités en Afrique à la suite du placement en garde-à-vue de Vincent Bolloré.

Sur le même sujet