L'Italie menace d'arraisonner deux bateaux de migrants

Des migrants recueillis dans une situation difficile en Méditerranée. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des migrants recueillis dans une situation difficile en Méditerranée.

Le ministre italien des Transports, Danilo Toninelli, a déclaré que ses garde-côtes vont arraisonner deux navires de secours allemands qu'il accuse d'agir illégalement en Méditerranée.

Le "Lifeline", l'un des deux navires caritatifs, transporte 230 migrants, dont 14 femmes et 4 enfants. Les deux bateaux, qui battent pavillon hollandais, ne figurent pas selon les Pays-Bas, sur ses registres navals.

Axel Steier, le fondateur de la mission du Lifeline, a nié avoir agi illégalement.

"Dans cette situation, vous ne pouvez pas attendre. Si vous avez un moyen d'empêcher les gens de mourir, de se noyer et que vous devez prendre les décisions, vous ne pouvez pas attendre que quelqu'un ait un port pour vous. Vous devez agir immédiatement", s'est-il défendu.

Lire aussi :

Selon l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, environ 220 personnes se sont noyées au large de la Libye ces derniers jours, en essayant de traverser la mer pour regagner l'Europe.

Sur le même sujet