Un aveugle traverse le désert de sel bolivien

Bolivie Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le désert du Salar de Uyuni, le plus grand désert de sel au monde

Il a fallu sept jours à l'enseignant français Alban Tessier pour traverser le désert de sel bolivien, en autonomie complète et à pied.

Alban Tessier, âgé de 41 ans souffre d'une rétinite pigmentaire, une maladie dégénérative de l'œil qui entraîne progressivement sa cécité.

Malgré ce handicap visuel, il s'est donné un incroyable défi qui consiste à parcourir 140 km dans le désert Salar de Uyunin, en Bolivie.

A lire aussi : Le prix "Nobel l'alternatif" pour une avocate non-voyante

Il a réalisé cet exploit en sept jours en s'aidant d'un GPS à assistance auditive dans le plus grand désert salin du monde.

Bien qu'il fût suivi par une équipe de soutien à distance, il avait emporté le strict nécessaire durant cette odyssée, tirant derrière un chariot sur roulettes dans lequel se trouvait ses équipements.

Cette étendue de sel est située à 3.650 mètres d'altitude dans le département andin de Potosí.

A lire aussi : Rio : le Kenya, 1ère médaille d’or

Avec une superficie de 10.582 km2, ses dimensions sont de 150 kilomètres sur 100 et représente un tiers des réserves de lithium exploitables de la planète.

La température y oscille entre -3 et 20 degrés et Alban Tessier a dû les affronter pendant sa traversée.

Le gouvernement bolivien qui a apporté son soutien à cette initiative de l'enseignant français avait annoncé qu'Alban Tessier était venu "pour démontrer que les personnes avec des capacités différentes étaient capables de prouesses".

Media playback is unsupported on your device
Sourd et aveugle, il se lance dans un voyage à travers le monde.

Son exploit a aussi permis de faire connaître un peu plus le désert du Salar de Uyuni, une merveille naturelle et l'une des principales attractions touristiques du pays.

Sur le même sujet