La voie terrestre privilégiée pour les entrées en Europe

Europe Copyright de l’image AFP
Image caption Un policier asperge des migrants au gaz lacrymogène

Environ 18.000 migrants irréguliers sont arrivés en Europe par voie terrestre depuis janvier, sept fois plus que l'an dernier à la même période.

La route la plus empruntée par les migrants est celle de la Turquie vers la Grèce.

Selon les statistiques de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus d'un cinquième des migrants irréguliers venant en Europe arrivent par voie terrestre.

"Les 17.966 arrivées par voie terrestre en Europe entre janvier et fin septembre 2018 représentent une augmentation (...) par rapport aux 2.464 signalées sur la même période l'année dernière", a indiqué l'OIM dans un communiqué.

A lire aussi : L’Europe va déployer 10.000 gardes-frontières

A lire aussi :Des "réseaux criminels" démantelés au Maroc

La hausse du nombre d'arrivées par voie terrestre coïncide avec une baisse des arrivées par voie maritime.

La route depuis la Libye est rendue de plus en plus difficile par l'augmentation des patrouilles des garde-côtes libyens.

Selon l'OIM, quelque 74.500 migrants sont arrivés en Europe en passant par la Méditerranée depuis le début de l'année, contre près de 129.000 l'an dernier à la même période.

Sur le même sujet