L'affrontement entre l'armée et les manifestants "est peu probable"
Media playback is unsupported on your device

L'affrontement entre l'armée et les manifestants "est peu probable"

"C'est peu probable" qu'il y ait un affrontement entre les manifestants à l'origine de la destitution d'Omar el-Béchir et les militaires, parce que ces derniers ont basculé du côté des premiers, selon Gérard Prunier, spécialiste de la Corne de l'Afrique.

Face à la pression populaire, le Conseil de transition militaire peut-il encore rester au pouvoir au Soudan ?

Selon Gérard Prunier, la transition militaire n'a pas d'autres choix que d'accéder aux revendications des manifestants qui réclament la constitution d'un gouvernement civil.

Gérard Prunier, invité de BBC Soir, répond aux questions de Djibril Fofana.