Vous voulez réussir vos examens? Voici le secret.

Deux étudiants révisant. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Toujours prêt !

Avez-vous des examens en vue ? Voici comment faire pour être en pleine forme cognitive !

Les révisions peuvent être difficiles - parfois nous ne savons même pas par où commencer - mais vous pouvez améliorer votre mémoire, votre niveau de concentration et même votre humeur.

Nous avons passé en revue un grand nombre de recherches menées par des neuroscientifiques, des psychologues et des nutritionnistes - ainsi que des conseils de professeurs d'université, d'enseignants et d'étudiants - et nous en avons tiré quelques conseils judicieux pour réviser plus efficacement. Ces conseils vous aideront à rester en forme et à améliorer votre apprentissage.

Lire aussi :

Au Ghana, une enquête sur l'échec massif au concours d'entrée au barreau

Des étudiants boycottent un examen 'difficile'

1. Petit-déjeuner et carburants pour le cerveau

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Privilégiez les super aliments : poisson, produits laitiers, légumes, graines, grains de pollen, noix et fines herbes, riches en oméga 3, vitamines, minéraux, antioxydants.

Notre corps a besoin d'énergie pour fonctionner correctement et la capacité du cerveau à se concentrer est favorisée par un apport adéquat et constant en énergie sous forme de glucose.

Les recherches montrent que les élèves et les étudiants qui prennent un petit-déjeuner obtiennent de meilleurs résultats aux examens parce qu'il est plus facile pour eux de se concentrer et de mémoriser les informations.

Aussi, assurez-vous de commencer votre journée avec des glucides qui libèrent lentement de l'énergie tout au long de la matinée - comme de la bouillie d'avoine, du pain complet ou du muesli à faible teneur en sucre.

Vous devrez également ajouter du lait, du yogourt ou des œufs pour votre apport en protéines.

Lire aussi :

"Pas de soda pour les enfants !"

Le fonio, la "plus savoureuse des céréales", revient dans les assiettes

Pour les autres repas, optez pour des aliments qui ont fait leurs preuves : œufs, poissons gras comme le maquereau, les sardines et le saumon (riches en gras oméga-3), grains entiers, chou frisé, bette à carde, épinards, brocoli (tous les légumes à feuillage vert foncé, en fait), tomates et avocat.

Et ne sous-estimez pas le pouvoir d'une collation au bon moment !

Les petites douceurs remplies d'antioxydants et d'anthocyanines peuvent aider à améliorer votre mémoire à court terme et à améliorer votre humeur : myrtilles, fraises, noix, olives, graines de citrouille et chocolat noir nourriront votre corps et votre esprit.

2. Commencez tôt...

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Commencez tôt le matin et démarrez sur les chapeaux de roue

Commencez bien avant la date de l'examen - cela vous aidera à vous sentir plus calme et vous aurez moins de chances de vous retrouver à bachoter.

De plus, essayez d'étudier le matin - quand votre cerveau est reposé et frais - et évitez de laisser la majeure partie de vos révisions pour l'après-midi, un moment où il y a une chance que vous soyez plus fatigué ou que vous soyez tenté de travailler tard.

Il serait préférable d'établir une routine : essayer de commencer et finir à peu près à la même heure chaque jour.

Lire aussi :

Faut-il se lever tôt le matin ?

Un jour dans la vie du milliardaire Jack Dorsey

3. ...et déterminez ce sur quoi vous devez vous concentrer

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Sachez à quoi vous devrez faire face... et préparez-vous en conséquence.

C'est un examen oral ? Pratique ? Des études de cas ?

Différents types d'examen exigent différentes approches : renseignez-vous sur le genre d'épreuve et vous saurez quelle partie du programme vous devez réviser.

Lire aussi :

La tricherie universitaire, un business qui peut rapporter gros

La galère des étudiants boursiers congolais à l'étranger

Dans le cas d'un examen basé sur une dissertation, il se peut que vous n'ayez pas besoin de couvrir toutes vos matières, alors il serait peut-être plus efficace de vous concentrer sur un sujet et de l'apprendre plus en profondeur.

Alors qu'un test à choix multiples ou un examen basé sur des réponses courtes exigera une approche plus large - mais moins détaillée - du programme d'études.

4. Élaborer un emploi du temps

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Un emploi du temps bien organisé vous facilitera la vie et éliminera le stress inutile de vos séances de révision.

Cela peut sembler fastidieux, mais l'élaboration d'un plan de révision complet vous fera gagner du temps - vous ne perdrez pas une minute à décider ce que vous voulez réviser au quotidien - et vous aidera à suivre vos progrès.

Déterminez votre emploi du temps de façon aussi détaillé que possible - y compris tous les documents ou notes pertinents que vous devrez étudier - et respectez-le.

Et n'oubliez pas de laisser du temps pour voir les amis, faire de l'exercice et d'autres pauses (nous y reviendrons plus tard).

5. "Espacer" pourrait être votre meilleur allié

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Pour de meilleurs résultats, prenez un sujet et séparez-le en parties faciles à assimiler - puis révisez-le en sessions courtes sur une longue période de temps.

Répartissez vos séances de révision : il vaut mieux avoir des séances d'étude d'une heure sur 10 jours, plutôt que d'étudier un sujet pendant 10 heures en une journée.

Il faut du temps pour mémoriser l'information, mais la technique de l'espacement s'est avérée être la plus efficace : elle permet d'oublier et de réapprendre le matériel entre les sessions de révision.

Cette stratégie a été qualifiée de "l'une des plus solides de toute l'histoire de la recherche expérimentale sur l'apprentissage et la mémoire".

Mais gardez à l'esprit que ce qui fonctionne bien pour un examen peut ne pas être la meilleure méthode pour un autre.

Lire aussi :

Libéria : un seul admis au Baccalauréat

Les auteurs de fuites au bac condamnés au Sénégal

D'autres techniques de révision comprennent l'utilisation de cartes flash, la réalisation de cartes mentales, le travail de groupe ou même s'enregistrer soi-même en train de lire à haute voix ses cours.

C'est pourquoi il est bon de commencer tôt, cela vous donne le temps d'essayer et de tester ce qui fonctionne pour vous - ne pas dépenser de l'argent sur des surligneurs fantaisistes, la recherche suggère qu'ils ne sont pas très efficaces pour votre apprentissage.

6. Testez-vous

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'une des meilleures façons d'apprendre est de vous faire des interrogations.

Selon des psychologues et des neuroscientifiques de premier plan, l'un des moyens les plus efficaces d'améliorer votre capacité de vous souvenir de l'information pourrait être de vous " tester vous-même ".

La technique vous aide également à comprendre un concept, plutôt que de simplement le mémoriser, et vous donne l'occasion de vérifier si vous avez des lacunes dans vos connaissances.

L'une des meilleures façons de vous mettre à l'épreuve est de vous exercer à rédiger des articles ou simplement de vous interroger à la fin d'une séance de révision.

7. Devenez l'enseignante ou l'enseignant

Copyright de l’image Per-Anders Pettersson
Image caption Laissez-moi vous dire quelque chose ...

Alors, vous avez révisé, vous vous êtes testé... et après ? Allez enseigner le cours à quelqu'un d'autre, bien sûr !

Devenir enseignant est une technique bien connue sous le nom de "l'effet Protégé".

Elle stimule la mémoire et le souvenir : enseigner une matière à quelqu'un d'autre exige que vous appreniez et organisiez vos connaissances d'une manière claire et structurée.

8. Soyezfuté... et cachez ce téléphone.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Pendant les révisions, votre téléphone est votre ennemi.

Les téléphones ont leur utilité, mais pas lorsque vous étudiez - l'attrait des réseaux sociaux et des applications de discussion vont vous distraire ou vous faire passer en mode FOMO (peur de passer à côté de ce qui se passe sur internet).

Il est bien établi aujourd'hui que, plus vous passez du temps sur votre téléphone, plus vos notes sont faibles.

Lire aussi :

Comment arrêter de passer son temps sur son téléphone

Poutine : "je n'ai pas de smartphone"

Et ne vous faites pas d'illusions en pensant que vous pouvez le laisser sur la table et ne pas y toucher : les recherches montrent que le simple fait de voir votre téléphone traîner dans les parages suffira à briser votre capacité de concentration.

9. Moins de musique, plus de silence

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Quiet is best

Les étudiants qui révisent dans un environnement calme se souviennent mieux de leurs leçons que ceux qui le font en écoutant de la musique.

Les introvertis, en particulier, devraient suivre ce conseil, car ils sont encore plus susceptibles d'être distraits par la musique de fond que les extravertis.

10. Des pauses régulières, de l'air frais et de l'exercice

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Pas besoin de transpirer, mais seulement 15 minutes de marche à pied, en écoutant le chant des oiseaux, vous fera du bien.

Une révision efficace ne signifie pas une révision constante : prendre des pauses entre les séances d'étude donne au cerveau une meilleure chance de mémoriser ce sur quoi vous venez de travailler...

De plus, votre corps et votre esprit sont intrinsèquement liés : l'exercice fait circuler le sang, apporte plus d'oxygène au cerveau et l'aide à mieux fonctionner - exactement ce dont vous avez besoin pendant la période des examens.

Lire aussi :

Pratiquez des exercices physiques, quel que soit votre âge !

Des exercices réguliers boostent la santé mentale

Sans parler des bienfaits cognitifs de l'interaction avec la nature et du fait que l'exercice régulier aide à réduire l'anxiété et à promouvoir l'estime de soi.

De plus, respirer un peu d'air frais vous rendra plus apte à retourner à votre bureau et vous permettra de mieux vous concentrer par la suite.

11. Dormir

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dormez bien et vous repartirez sur de meilleures bases.

Bien sûr, vous aurez besoin d'une bonne nuit de sommeil avant un examen, mais cela s'applique à toute la période de révision.

Dormir à une heure raisonnable signifie que vous pourrez vous réveiller tôt, bien reposé et prêt à faire face au plan de révision de votre journée.

Lire aussi :

Huit conseils pour dormir comme un footballeur de Premier League

Connaissez-vous le "trouble du jeu vidéo" ?

Ne soyez pas tenté de passer une nuit blanche et méfiez-vous du perfectionnisme - cela pourrait nuire à votre repos.

Parfois, une révision tardive peut s'avérer inévitable, mais essayez de réduire ces cas au minimum, tenez-vous en à l'heure habituelle du coucher et évitez les écrans pendant la nuit.

12. Restez calme et positif

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Vous allez réussir !

Vous avez une mine de conseils de psychologues, de neuroscientifiques et de professionnels de l'éducation de premier plan pour vous aider à mieux apprendre, alors profitez-en au maximum.

Après tout, vous êtes mieux équipé que toute autre génération d'étudiants pour améliorer votre mémoire, votre humeur et votre concentration.

Essayez donc de rester calme et positif tout au long de la période de révision - et si vous avez une mauvaise journée, ne la laissez pas affecter votre façon de réviser le jour suivant.

La clé est de trouver comment étudier le plus efficacement possible et de vous y tenir du mieux que vous le pouvez.

Et enfin et surtout.... n'oubliez pas de vous récompenser une fois les examens terminés !

A regarder :

Media playback is unsupported on your device
Les meilleurs conseils des neuroscientifiques pour aborder les révisions de façon optimale