De nouvelles élections législatives en Israël le 17 septembre

Le premier ministre israélien a échoué a formé une coalition gouvernementale Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le premier ministre israélien a échoué a formé une coalition gouvernementale

C'est la première fois dans l'histoire d'Israël qu'un premier ministre désigné ne parvient pas à former une coalition.

Le Parlement a voté par 74 voix contre 45 en faveur de sa dissolution à l'initiative du Likoud le parti de Benyamin Netanyahu.

Le délai pour la formation d'un gouvernement ayant expiré mercredi à minuit heure locale.

Les électeurs sont à nouveau appelés aux urnes le 17 septembre prochain.

Echec à former une coalition gouvernementale

Les tentatives de formation d'une coalition de droite ont échoué suite aux divergences entre les partis laïques et les partis religieux membres de la coalition.

Ils ne sont pas parvenus à s'entendre sur la question de l'exemption du service militaire pour les étudiants des écoles talmudiques.

Selon les analystes, Benjamin Netanyahu a préféré provoquer de nouvelles élections que de voir le président de la Knesset Reuven Rivlin choisir un autre membre du parlement pour tenter de former un gouvernement.

Sur le même sujet

Lire plus