Temps chaud : Comment dormir pendant une canicule

Thermomètre affichant 42,5 degrés Copyright de l’image Getty Images
Image caption La hausse des température touche tous les continents

Alors que les températures grimpent en flèche, il est difficile d'avoir une bonne nuit de sommeil.

Mais il y a des choses que vous pouvez faire pour vaincre la canicule. Voici quelques conseils.

1. Pas de siestes

Le temps chaud peut nous faire nous sentir un peu léthargiques pendant la journée. C'est parce que nous utilisons plus d'énergie pour réguler notre température interne.

Lire aussi :

Réguler son sommeil pour améliorer son bien-être

Huit conseils pour dormir comme un footballeur de Premier League

Mais si votre sommeil est perturbé la nuit, essayez d'éviter de faire la sieste pendant la journée. Quand il fait chaud, la somnolence peut être précieuse - gardez-la pour l'heure du coucher.

2. Respectez les routines

Le temps chaud peut vous encourager à changer vos habitudes. Ne faites pas ça. Cela peut perturber le sommeil.

Essayez de respecter l'heure habituelle du coucher et votre routine. Faites ce que vous feriez normalement avant de vous coucher.

3. Souvenez-vous de l'essentiel

Prenez des mesures pour vous assurer que votre chambre à coucher est aussi fraîche que possible la nuit.

Pendant la journée, tirez les rideaux ou les stores pour empêcher le soleil d'entrer. Assurez-vous de fermer les fenêtres du côté ensoleillé de votre maison afin d'empêcher l'air chaud d'y pénétrer.

Ouvrez toutes les fenêtres avant d'aller au lit, pour avoir un courant d'air.

Copyright de l’image Getty Images

Le sommeil en chiffres

8 heures : c'est environ le temps de sommeil nécessaire

97 %: des travailleurs de nuit n'arrivent pas à s'adapter à ce schéma

11 jours : la période sans dormir la plus longue enregistrée

20-30 minutes : la durée idéale pour une sieste

18,5 degrés : température optimale de la pièce

4. Utilisez des draps légers

Réduisez votre literie, mais gardez des couvertures à portée de la main. Les draps minces en coton absorbent la transpiration.

Quelle que soit la chaleur dans votre chambre à coucher, votre température corporelle chutera pendant la nuit. C'est pourquoi nous nous réveillons parfois en ayant froid.

5. Réfrigérez vos chaussettes

Même l'utilisation d'un petit ventilateur peut être judicieuse par temps chaud, surtout lorsqu'il fait humide.

Il favorise l'évaporation de la sueur et permet à votre corps de réguler plus facilement votre température interne.

Lire aussi :

Faut-il se lever tôt le matin ?

Pourquoi certaines personnes ne se souviennent pas de leurs rêves

Si vous n'avez pas de ventilateur, essayez plutôt de remplir votre bouillotte avec du liquide glacé.

Sinon, refroidir les chaussettes en le mettant dans le réfrigérateur. Refroidir vos pieds fait baisser la température globale de votre peau et de votre corps.

6. Restez hydraté

Buvez suffisamment d'eau tout au long de la journée, mais évitez de boire de très grandes quantités avant de vous coucher.

Vous ne voulez probablement pas vous réveiller assoiffé, mais vous ne voulez pas non plus aller aux toilettes aux petites heures du matin.

7. Mais attention à ce que vous buvez

Faites attention aux boissons gazeuses. Beaucoup contiennent de grandes quantités de caféine, ce qui stimule le système nerveux central et nous rend plus éveillés.

Évitez également de boire trop d'alcool. Beaucoup de gens boivent plus lorsqu'il fait chaud, car ils se rendent à des fêtes.

L'alcool peut nous aider à nous endormir, mais il favorise le réveil tôt le matin et une mauvaise qualité de sommeil en général.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'eau reste le meilleur moyen de se réhydrater

Comment les fortes températures affectent-elles le corps ?

  • Déshydratation : buvez suffisamment d'eau pour vous assurer de remplacer l'eau perdue par la miction, la transpiration et la respiration.
  • Insolation : il peut s'agir d'un problème particulier pour les personnes ayant des problèmes cardiaques ou respiratoires. Les symptômes comprennent des picotements cutanés, des maux de tête et des nausées.
  • Épuisement : c'est le moment où vous commencez à perdre de l'eau ou du sel de votre corps. Se sentir sur le point de s'évanouir, faible ou avoir des crampes musculaires ne sont que quelques-uns des symptômes.
  • Coup de chaleur : lorsque la température corporelle atteint 40°C ou plus, le coup de chaleur peut s'installer. Les symptômes sont semblables à ceux de l'épuisement par la chaleur, mais la personne peut perdre connaissance, avoir la peau sèche et cesser de transpirer.

8. Restez calme

Si vous avez de la difficulté à dormir, levez-vous et faites quelque chose pour vous calmer. Essayez de lire, d'écrire ou même de plier vos chaussettes.

Assurez-vous simplement de ne pas jouer sur votre téléphone ou sur un jeu vidéo - la lumière bleue nous réveille et l'activité est stimulante.

Retournez au lit lorsque vous vous sentez somnolent.

Lire aussi :

Les risques de cancer du sein plus faibles chez les lèves-tôt

Les éléphants africains, de petits dormeurs

9. Pensez aux enfants

Les enfants sont généralement des gros dormeurs, mais ils sont très sensibles aux changements d'"humeur" et d'habitude de la famille. Assurez-vous que les heures habituelles du coucher et du bain ne changent pas juste parce qu'il fait chaud.

Dans le cadre de la routine du coucher, des bains tièdes sont recommandés par le site Web des services de santé du Royaume Uni. Assurez-vous qu'ils ne sont pas trop froids, car cela stimulera la circulation sanguine (la façon dont votre corps se réchauffe).

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les bains tièdes peuvent aider avant le coucher par temps chaud.

Un bébé ne peut pas vous dire s'il a trop chaud ou trop froid, alors il est important de surveiller sa température. Ils dormiront mieux quand la température est maintenue entre 16°C et 20°C.

Vous pouvez installer un thermomètre à l'endroit où le bébé dort ou vérifier son front, son dos ou son ventre pour voir s'il a chaud au toucher.

10. Passez à autre chose

La plupart d'entre nous ont besoin d'environ sept à huit heures de sommeil de bonne qualité chaque nuit pour fonctionner correctement.

Mais rappelez-vous que la plupart des gens peuvent bien fonctionner après une nuit ou deux de sommeil perturbé.

Même si vous bâillez un peu plus souvent que d'habitude, tout ira probablement bien.

Ces conseils sont basés sur les suggestions du professeur Kevin Morgan, ancien directeur de l'unité de recherche clinique sur le sommeil de l'Université de Loughborough, et de Lisa Artis, du Sleep Council.

Sur le même sujet