57 morts dans une émeute de prisonniers au Brésil

Brazil
Image caption Une forte présence policière était déployée à la prison.

Le Brésil vient d'être le théâtre d'un nouveau massacre dans l'une de ses prisons surpeuplées en Amazonie, au nord du pays.

Les affrontements entre factions rivales ont fait 57 morts. 16 détenus ont été décapités.

Les mutins ont mis le feu à la prison d'Altamira à l'heure du petit déjeuner.

Les flammes ont rapidement commencé à se propager dans cet établissement.

Alertée par la fumée blanche qui se dégageait de la prison, les familles des détenus ont accouru pour prendre des nouvelles de leurs proches.

Lire aussi :

Ces affrontements entre factions rivales sont monnaie courante au Brésil. Des groupes s'affrontent pour contrôler le trafic de drogue.

Les gouvernements successifs n'ont pas réussi à endiguer le phénomène, alors que les prisons sont de plus en plus surpeuplées. Une surpopulation qui augmente encore la tension entre détenus.

Sur le même sujet