En images : l'Aïd el-Kébir, célébré en Afrique

L'Aïd el-Kébir est la fête islamique la plus importante. Elle est appelée Tabaski dans les pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale qui ont une grande communauté musulmane.

Le deuxième plus grand événement de l'Islam est l'Aïd El-Fitr qui marque la fin du Ramadan, le "mois saint de jeûne".

L'Aïd el-Kébir commence au dernier jour du Hajj, le pèlerinage annuel à la Mecque en Arabie Saoudite.

Tous les ans, les musulmans se rassemblent à l'Aïd pour commémorer la volonté du prophète Ibrahim à sacrifier son fils comme l'avait ordonné Dieu.

Ibrahim avait finalement reçu un agneau afin de le sacrifier à la place de son enfant.

Voici quelques photos de cette célébration de l'Aïd dans plusieurs pays d'Afrique :

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une photo prise avec un drone en Côte d'Ivoire lors de la prière le dimanche à Abidjan.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une jeune fille apprêtant son tapis de prière au premier jour de la fête de l'Aïd à Ouagadougou à la place de la nation.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'Aïd aussi appelé Tabaski dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest et centrale est aussi l'occasion de vendre des articles liés à cette célébration.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des musulmans rassemblés à l'extérieur du Stade des martyrs pour célébrer l'Aïd el-Kébir à Kinshasa en RDC, le dimanche 11 août 2019.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des déplacés peuls en pleine prière dans un camps de réfugiés à Bamako.

En images : l'Aïd el-Kébir, célébré en Afrique

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Moment de prière au Togo en Afrique de l'Ouest.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption Deux musulmans se saluent après la prière de l'Aïd devant une mosquée à Libreville au Gabon dimanche.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption Au Ghana, des jeunes femmes portant des vêtements traditionnels posent pour une photo à l'occasion de l'Aïd.
Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une femme musulmane portant son enfant à la Mecque en Arabie Saoudite.

A regarder aussi:

Media playback is unsupported on your device
Sénégal : ambiance à l'approche de la Tabaski