L'Arabie saoudite prête pour son premier combat de lutte féminine de la WWE

Image promotionnelle de la WWE montrant Lacey Evans et Natalya Copyright de l’image Getty Images
Image caption Image promotionnelle de la WWE montrant Lacey Evans et Natalya

Le premier combat de lutte féminine en Arabie saoudite aura lieu jeudi.

Ce pays prend des mesures pour assouplir les règles strictes en matière de divertissement vis-à-vis des femmes.

Le combat qui a lieu à Riyad oppose Natalya et Lacey Evans, stars de la WWE.

Il n'est pas clair si les lutteurs devront s'habiller "pudiquement", comme les touristes étrangers doivent le faire.

Ces dernières années, l'Arabie saoudite tente d'entreprendre des réformes pour se se défaire de son image de pays le plus répressif à l'égard des femmes au monde.

Le gouvernement a levé une interdiction de longue date sur les femmes au volant en 2018 et a apporté des changements au système de tutelle masculine en août dernier, permettant aux femmes de demander un passeport et de voyager seule sans permission de leur conjoint comme cela se faisait avant.

Lire aussi:

Cependant, les femmes continuent d'être confrontées à de nombreuses restrictions dans leur vie quotidienne.

Plusieurs militantes des droits des femmes qui ont fait campagne pour ces changements ont été arrêtées et jugées.

Certains d'entre eux ont affirmé avoir été torturées en prison.

Copyright de l’image Reuters
Image caption L'ancien champion de boxe Tyson Fury participe également à l'événement WWE Crown Jewel.

Le match de jeudi s'inscrit dans le cadre de l'événement WWE Crown Jewel qui se déroule au stade international King Fahd de Riyad, qui peut accueillir 68 000 spectateurs.

L'ancien champion de boxe Tyson Fury sera également en compétition.

"Quand je me suis inscrite à la WWE, mon objectif était d'avoir un impact réel sur le monde et les gens, et nous le faisons un jour à la fois", a tweeté Lacey Evans mercredi, après l'annonce du programme.

Natalya a écrit : "le monde nous regardera. Je suis très fière de représenter notre division féminine jeudi soir au #WWWECrownJewel. Il est temps de donner le meilleur de toi, Lacey".

Le lutteur saoudien Mansoor, qui affrontera Cesaro, a déclaré à WWE.com que de nombreuses femmes de sa famille avaient hâte de voir le match en direct.

Lire aussi:

"Je ne peux même pas commencer à décrire ce que cela signifie pour moi, ce que cela signifie pour mes petites sœurs, qui aiment la WWE, ce que cela signifie pour mes nièces, qui aiment la WWE et qui fantasment et rêvent d'être lutteurs", poursuit le lutteur saoudien Mansoor.

"Quand j'ai commencé... Beaucoup de gens m'ont demandé : Pensez-vous que les femmes pourront un jour concourir ici ? J'étais, genre, "absolument", parce que quand j'ai grandi ici, l'idée d'hommes et de femmes assis dans la même arène pour regarder un spectacle n'était pas possible. Nous avons des femmes qui conduisent maintenant. Les changements qui ont eu lieu dans ce pays, chaque fois que je reviens, sont astronomiques. Je suis si fière d'y être", a ajouté le lutteur.