Hugo Chavez redoute une guerre nucléaire

Chavez Copyright de l’image AFP
Image caption Le président vénézuélien Hugo Chavez

Le président vénézuélien met en garde la communauté internationale sur le risque d'une "guerre nucléaire" au Moyen-Orient.

Une menace qui pourrait aboutir à la fin du monde, affirme Hugo Chavez, un allié déclaré du régime iranien.

Et pour lui, les responsables de cette escalade possible sont "le gouvernement des Etats-Unis et ses alliés, entre autres Israël, qui possèdent de nombreuses bombes atomiques".

La tension est remontée entre l'Iran et les pays occidentaux la semaine dernière, à la suite de la publication d'un rapport de l'AIEA.

L'Agence internationale de l'énergie atomique indique dans ce document que Téhéran a sensiblement accru ses capacités dans le domaine du nucléaire militaire.

Toujours selon ce document, l’Iran a fait des essaies d’engins explosifs dans le cadre de son programme nucléaire.

Le rapport a été publié quelques jours après les propos du président israélien selon qui, l’option militaire n’est pas à exclure dans le bras de fer entre la communauté internationale et l’Iran.

Les Etats-Unis et l'Union européenne s'accordent sur leur volonté de durcir les sanctions contre Téhéran qui, lui, rejette le rapport de l’AIEA, qualifiée de "marionnette des Américains".