L'oligarque Boris Berezovsky est mort

Boris Berezovsky
Image caption Il est l'un plus virulent critique du président russe Vladimir Pountine

L’homme d’affaires russe exilé, Boris Berezovsky, a été retrouvé mort à son domicile près de Londres. Opposant de longue date du président Poutine, il était âgé de 67 ans.

La police britannique indique qu’elle considère la mort de l’oligarque comme “inexpliquée”.

Boris Berezovsky s’est enrichi dans les années 1990, suite à la dissolution de l’Union soviétique, quand il faisait partie des proches du président Eltsine.

Après avoir aidé Vladimir Poutine à accéder au pouvoir en 2000, il est devenu l’un de ses plus virulent critiques notamment au sujet de la guerre en Tchétchénie et des libertés, ce qui l'a conduit à quitter la Russie.

Il se serait endetté ces derniers temps après avoir perdu un procès contre un autre home d’affaires russe, Roman Abramovich, ayant été condamné à payer les frais de son adversaire.

Boris Berezovsky avait par ailleurs été reconnu coupable par contumace de fraude et corruption par la justice russe en 2009.