Le boxeur Rubin Carter est mort

Copyright de l’image Getty
Image caption A sa sortie de prison, Rubin "Hurricane" Carter s'est battu pour les victimes d'erreurs judicaires.

L'ancien boxeur américain, Rubin "Hurricane" Carter - condamné à tort pour un triple homicide et qui a passé 19 ans en prison - est décédé dimanche.

Carter, devenu célèbre dans le mouvement des droits civiques, avait récemment été diagnostiqué d'un cancer de la prostate. Il est décédé à l'âge de 76 ans. Avec sa chanson "Hurricane", Bob Dylan fait partie de ceux qui se sont saisi de l'affaire Rubin Carter et en ont fait le symbole de l'injustice raciale aux États-Unis. Rubin Hurricane Carter a été condamné pour un triple homicide dans le New Jersey en 1967, par un jury entièrement blanc.

Le verdict tenait en grande partie sur le témoignage de deux voleurs qui plus tard se sont rétractés.

Carter a été brièvement relâché en 1976 lorsque la décision de justice établissant sa culpabilité a été renversée.

Cependant, il a été rejugé et déclaré de nouveau coupable la même année.

Il a été libéré pour de bon en 1985.

Le juge responsable de sa libérationa déclaré que les poursuites contre lui étaient fondées sur des considérations raciales plutôt que sur la raison.

Son homologue boxeur Muhammed Ali avait aussi dénoncé cette affaire et son histoire avait été racontée dans un film mettant en vedette l'acteur américain Denzel Washington. Carter a vécu à Toronto après sa sortie de prison, où il s'est impliqué dans la lutte contre les erreurs judiciaires.