L'Ecosse dit « oui » au Royaume-Uni

Copyright de l’image THINKSTOCK
Image caption L’Unité britannique préservée à l’issue du referendum en Ecosse

Les Ecossais ont choisi le maintien avec le Royaume-Uni à l'issue du referendum de mercredi dernier. Les partisans du "non" ont reconnu leur défaite.

L'Ecosse a voté pour son maintien au Royaume-Uni.

Elle a rejeté l'indépendance par une large majorité lors d'un référendum qui a connu une participation record.

La marge finale de la victoire est d'environ dix pour cent.

Certaines parties du pays acquises aux nationalistes indépendantistes, ont voté pour le maintien dans le Royaume Uni. Le chef de file de la campagne "Better Together" pour le maintien de l'Ecosse dans le Royaume-Uni, Alistair Darling, a déclaré que les Ecossais avaient opté pour le changement positif au détriment d'une séparation inutile.

Le Premier ministre écossais, Alex Salmond, qui a dirigé la campagne pour l'indépendance, a reconnu sa défaite.

Mais il a dit que les 1,6 millions de suffrages exprimés en faveur de son camp représentent un fort potentiel pour l'indépendance écossaise à l'avenir.

Le Premier ministre David Cameron a déclaré que la question a été réglée pour une génération. Il a dit qu'il était ravi du résultat.

David Cameron a désigné Lord Kelvin Smith, pour superviser la mise en œuvre d'une plus grande décentralisation (pas seulement pour l'Ecosse, mais aussi pour l'Angleterre, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord).