Un sommet sur le climat à New-York

Dimanche, une manifestation s'est organisée à New-York en prélude au sommet des Nations unies sur le climat. Copyright de l’image AP
Image caption Dimanche, une manifestation s'est organisée à New-York en prélude au sommet de l'ONU sur le climat.

Les dirigeants de plus de 120 pays se réunissent mardi au siège de l’ONU pour tenir un sommet sur le climat.

A l’ouverture de la réunion, Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations unies, a appelé le monde à "changer de cap" face au réchauffement climatique.

Cela met en péril "la paix chèrement acquise, la prospérité et les chances de réussite de milliards de personnes", a-t-il affirmé.

Ce sommet d’un jour est le premier de cette envergure depuis celui de Copenhague en 2009.

D’après les principales ONG de défense de la planète, la réunion qui s’était tenue au Danemark s’était soldée par un échec.

L’accord conclu, non contraignant, était alors bien en-deçà des volontés affichées initialement par la communauté internationale.

Le sommet de ce mardi vise à faciliter un accord contraignant, qui devrait être signé à la Conférence de Paris en 2015.

Une tarification du carbone

Jeudi dernier, en attente du sommet, plus de 340 investisseurs mondiaux ont lancé un appel à la communauté internationale.

Ils souhaitent que les dirigeants présents à New-York adoptent une tarification "stable, fiable et économiquement significative" du carbone.

Cela permettra, selon eux, de favoriser les "investissements en énergie propre et en solutions climatiques".

La tarification du carbone est l’un des enjeux du sommet de New-York.

Lire plus