Une ancienne sportive à la City

Copyright de l’image
Image caption Nyedzi Kpokpoya

Ancienne joueuse de basketball professionnelle en France, Nyedzi Kpokpoya s’est aujourd’hui reconvertie dans le monde de la finance à Londres, en Angleterre.

D’origine togolaise, elle nous parle de son parcours plutôt atypique et de son enfance passée en Bretagne. Elle n’en reste pas moins très attachée à ses racines africaines.

Son avenir était déjà tout tracé. Très jeune, Nyedzi Kpokpoya débute le basketball en Bretagne, en France.

Une vocation suscitée par son père lui-même joueur professionnel.

"Il a été l’un des premiers joueurs africains à évoluer en Bretagne en tant qu’international togolais donc le terrain était propice à ce que je devienne basketteuse. Pour autant, cela n’a pas été un rêve de petite fille pour moi, mais lorsque l’on voit qu’il y a du résultat, finalement on y prend goût".

Copyright de l’image
Image caption C'est à l'âge de 35 ans qu'elle a changé de carrière

Après avoir mis un terme à sa carrière, elle s’est retrouvée dans une situation que beaucoup d’anciens sportifs de haut niveau connaissent lorsqu’il est temps de se reconvertir. Que faire d’autre comme métier lorsqu’on a 29 ans à peine et déjà une carrière (souvent) bien remplie derrière soi ?

Poussée par ses parents, Nyedzi a pu poursuivre ses études en droit des affaires à l’Université de Lille 2, puis obtenir un MBA à l’EDHEC Business School en parallèle lui permettant de débuter un nouveau parcours professionnel dans le milieu de la finance.

Passer des parquets aux salles de marchés financiers n’a été simple. L’ancienne basketteuse s’en souvient encore, mais elle a su se servir de son expérience de sportive et des valeurs liées au sport pour mieux « survivre » dans ce nouveau monde.

"Mon passé de sportive m’a appris à prendre du recul sur les choses et à gérer la pression parfois très forte dans ce milieu".

Copyright de l’image
Image caption Nyedzi Kpokpoya est franco-togolaise

Un parcours qu’elle a décidé de partager à travers un livre intitulé "Rebond" dans lequel elle raconte comment utiliser les techniques sportives pour affronter les challenge du quotidien.

Femme franco-togolaise accomplie, elle se dit ravie de voir que la société africaine émerge et en particulier à travers les femmes qui véhiculent les valeurs de l’Afrique.

Elle espère aujourd’hui aider au développement du sport féminin quel que soit le continent.